22/02/2012

Musée Van Ghog

maison van ghog.jpgUn musée Van Gogh à Colfontaine

Ca y est! Après de mois de malentendus, un protocole d’accord a été signé ce matin entre Luciano D’Antonio, bourgmestre PS de Colfontaine, et le propriétaire d’une maison de la commune de Wasmes. Une maison mieux connue sous le nom de maison Van Gogh car le célèbre peinte y a séjourné entre 1878 et 1879.

La maison en question est une vieille ruine à la façade rose passée. Totalement abandonnée au coin d’une rue du fond de Wasmes, au 221 de la rue Wilson. La toiture menace de s’effondrer. Il n’en reste d’ailleurs plus que les charpentes. Les fenêtres sont brisées. Le lieu est pourtant riche. Il pourrait l’être bien plus encore s’il vivait. Sur cette façade défraîchie figure une plaque. Elle rappelle aux rares passants que la bâtisse fut occupée par Vincent Van Gogh en personne. À l’époque, Van Gogh n’est pas encore peintre mais évangéliste. Au fil du temps, Van Gogh devient mineur parmi les mineurs. Il descend dans la fosse au charbonnage Marcasse.

En vue de Mons capitale européenne de la culture en 2015, l’administration communale de Colfontaine a des projets pour la bâtisse abandonnée. Elle veut en faire un musée à l’honneur du peintre. Devant le refus du propriétaire, le dossier a longtemps été bloqué. Le bourgmestre l’a même menacé d’expropriation. Ce matin, les deux hommes sont arrivés à un accord. La commune va finalement louer la bâtisse au propriétaire. Les rénovations seront financer par des mécènes et les autorités communales pourront y installer un musée qui devrait figurer sur la route Van Gogh qui partira de Rotterdam et aboutira en Provence. De quoi donner un peu de prestige à l’entité de Colfontaine, petite bourgade un peu oubliée du Borinage.

13:50 Publié dans Van Gogh | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.