02/07/2012

Un petit mot de Madame Annie Taulet sur l'enseignement : le Lycée Provincial Hornu Colfontaine

L’année scolaire 2011 – 2012 touche à sa fin !

Publié par  dans Enseignement le 29 juin 2012

Après avoir présenté les examens de fin d’année, les étudiants ont pu relâcher la pression quelques jours avant le moment le plus important et le plus solennel pour eux et pour leurs parents, celui de la remise des diplômes.

Ces 28, 29 et 30 juin, j’ai eu le grand plaisir de remettre aux étudiants lauréats et méritants leurs diplômes et prix spécifiques notamment à l’Athénée  Provincial Jean d’Avesnes, l’Ecole du Futur, le Lycée Provincial Hornu Colfontaine, le Lycée Provincial d’Enseignement Technique du Hainaut à Saint-Ghislain, l’Académie Provinciale des Métiers, Mons Formations à Cuesmes et aux implantations locales dela Haute EcoleProvinciale Condorcet. Tous n’ont malheureusement pas vécu cet événement à la hauteur de leurs espérances. Je souhaite donc toutefois aux ajourné(e)s une heureuse issue en septembre prochain.

La Province de Hainaut promeut depuis toujours un enseignement soucieux d’apporter à chacun des élèves le plus complet épanouissement de sa personnalité et les meilleures chances d’insertion sociale et professionnelle. Dans sa démarche éducative, la Province s’est fixée quatre grands axes d’actions, dégageant ainsi les thématiques de revalorisation de l’enseignement qualifiant, de lutte contre l’échec scolaire, d’ouverture et d’innovation.

Depuis 2004, j’ai œuvré dans ces directions afin d’assurer les meilleures formations à nos étudiants. L’enseignement qualifiant est, au même titre que l’enseignement général, un enseignement de premier choix car, et j’insiste sur ce fait, se former à un métier est un projet noble, exigeant et passionnant. De plus, la Province de Hainaut expérimente depuis 2009 un nouveau concept pédagogique, l’approche orientante. Ce dispositif innovant aide l’élève dans sa quête de connaissance de soi et l’accompagne dans son choix professionnel. Trouver sa vocation, c’est réduire l’échec scolaire, c’est s’ouvrir sur les différentes filières et formations d’enseignement.

L’enseignement provincial est un enseignement dynamique et proactif, attentif aux besoins de la société et tourné vers l’avenir. Cette énergie se traduit par l’ouverture de nouvelles sections et la mise en place de projets novateurs tels que « J’aurai 20 ans en 2015 », Média DJ, De l’Art à la bouche.

C’est donc avec toutes mes félicitations à l’égard des équipes éducatives et pédagogiques et des étudiants, que je vous souhaite à toutes et tous, de très bonnes vacances !

Les commentaires sont fermés.