04/07/2012

Colfontaine : La démolition du futur bâtiment de l'hôtel de police

 

Image

 

 

 

Depuis le premier coup de pelle, le 7 mai, les travaux du futur hôtel de police de la zone boraine ont fait couler beaucoup d’encre. En cause, la présence d’amiante dans ces anciens locaux occupés successivement par les sociétés Bell Téléphone et Geminus. Ce lundi, le président du conseil de police de la zone boraine  et une série d’experts ont tenu à mettre les choses au point. 

Les commentaires sont fermés.