21/06/2012

Un jeune de 25 ans gravement mordu par un american staff pitbull

Colfontaine: un jeune de 25 ans gravement mordu par un american staff pitbull

(photo prétexte Sudpresse)

(photo prétexte Sudpresse)

Mardi vers 16h30, un jeune Colfontainois de 25 ans qui se trouvait dans la rue Clémenceau à Colfontaine a été mordu à plusieurs reprises par un american staff pitbull. L’homme a été gravement blessé à un bras et à une jambe. Il a été pris en charge aux urgences.

CW

Publié le Mercredi 20 Juin 2012 à 13h07

La police boraine est intervenue et a capturé le chien (un croisement de pitbull et d'american staff) qui a été ensuite conduit dans un refuge. Le propriétaire du chien, bien qu’identifié, n’a pas encore été entendu.

Et oui........ Nous y sommes.....C'est l'été.

parapluie-ze-pbrok-vivement.jpg

04/06/2012

Bell Téléphone : s’adresser au Fonds des Maladies professionnelles

Bell Téléphone: Eric Thiébaut et Franco Seminara soutiennent l’idée de s’adresser au Fonds des Maladies professionnelles

Fort sensibilisés par la situation d’anciens travailleurs de Bell Téléphone frappés par un cancer, les députésEric Thiébaut et Franco Seminara soutiennent l’idée proposée par le Secrétaire d’Etat aux Affaires sociales de s’adresser au Fonds des maladies professionnelles.

L’objectif est de permettre l’ouverture d’une enquête afin de faire un lien éventuel entre les maladies développées et l’exposition à des produits toxiques.

Pour rappel, les deux députés avaient relayé l’information au Secrétaire d’Etat, Philippe Courard, en l’interpellant au Parlement. C’est ce qui a permis à ce dernier de prendre connaissance de l’inquiétude et des interrogations qui touchent les anciens travailleurs de la firme Bell Téléphone à Wasmes.

En effet, d’après leurs témoignages, ils seraient plusieurs dizaines à avoir été ou à être touchés par des cancers, majoritairement du sein et des voies digestives.

Alors qu’aucune demande n’a été introduite à ce jour concernant l’un ou l’autre cas de cancer, les deux députés se réjouissent de l’appel lancé aux anciens travailleurs.

Il s’agit là, selon eux, d’une première réponse importante qui va dans le bon sens dans la perspective d’obtenir une indemnisation.