22/02/2012

Un petit mot du RSC Wasmes.

wasmes foot.jpg

C’est à cette période que ces charbonnages commencèrent à fermer leurs portes d’où l’abandon du club par ces personnes et retrait des subsides.

Étant propulsé à peine 2 ans après mon arrivée au poste de secrétaire et avec l’arrivée de quelques dévoués, l’on pouvait continuer à jouer au football.

Un second coup dur nous guettait : la direction des charbonnages belge en liquidation mettait en vente les installations.

Nous  nous sommes alors décidés à nous adresser à l’administration communale et c’est ainsi que celle-ci devenait propriétaire du terrain ; le point essentiel était résolu et nous pouvions continuer nos activités.  Cela se passait en 1972.

A ce moment le public commença à déserter les stades et l’on se demandait comment nouer les 2 bouts.

Les organisations de tournoi et la vente par transfert de joueurs nous permettaient tant bien que mal à nouer les cordons de la bourse.

Les années passèrent et en 1981, l’administration communale nous fit construire la cafétéria que nous occupons toujours à ce jour.

Il me serait tout à fait impossible de relater les années de foot de 1981 jusqu’à ce jour, le club enregistrant des bonnes et des mauvaises années.

En surplus l’arrêt Bosman priva beaucoup de petits clubs de ressources nécessaires à leur survie, nous étions de ceux-ci.

Ce qui devait arriver arriva et c’est ainsi qu’à l’issue de la saison 2001-2002, nous descendions en 3ème Provinciale.

Notre situation financière étant déficitaire, nous nous sommes dit que cela en était fini, c’était vraiment dommage de laisser partir une société de 80 ans et surtout de laisser tous ces jeunes à la rue.

L’arrivée providentielle à la Présidence du club de Mr Filippo Porco permettait grâce à son aide financière de remettre le club dans une situation qui nous permettait de redémarrer sainement et de sauver ainsi le club.

Le mariage de raison avec les dirigeants de la Juventus vint compléter la réussite du sauvetage du R.S.C. Wasmes.

Le trait d’union avec les anciens et les nouveaux venus contribua à la bonne entente existante.

Le RSC Wasmes est de nouveau bien reparti.

    

Nous devons un très grand merci à Filippo Porco, Salvatore Frisa et Lilli Seggio.